Code de déontologie

JORF n°0258 du 5 novembre 2008
Texte n°34

DÉCRET
Décret n° 2008-1135 du 3 novembre 2008 portant code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes

NOR : SJSH0807099D

Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative,
Vu le code de la santé publique, notamment son article L. 4321-21 ;
Vu la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des usagers dans leurs relations avec les administrations, notamment son article 22 ;
Vu l’avis du Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes du 14 février 2008 ;
Vu l’avis du Conseil de la concurrence du 29 juillet 2008 ;
Le Conseil d’État (section sociale) entendu,
Décrète :

Article 1

Le chapitre Ier du titre II du livre III de la quatrième partie du code de la santé publique est complété par une section 4 ainsi rédigée :
(Voir les articles en colonne de gauche)

Article 2
I. ― Au plus tard trois mois après la date de la publication du présent décret, les masseurs-kinésithérapeutes en fonctions et inscrits au tableau de l’ordre sont tenus de déclarer sur l’honneur au conseil départemental dont ils relèvent qu’ils ont pris connaissance des règles de déontologie et qu’ils s’engagent à le respecter.
II. ― Les contrats professionnels signés avant la date de publication du présent décret devront avoir été rendus conformes aux dispositions du code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes dans sa rédaction issue de l’article 1er du présent décret, au plus tard deux ans après la date de cette publication.

Article 3
La ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative est chargée de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait à Paris, le 3 novembre 2008.
François Fillon
Par le Premier ministre :
La ministre de la santé,
de la jeunesse, des sports
et de la vie associative,
Roselyne Bachelot-Narquin

 

En collaboration avec l’Union nationale des masseurs kinésithérapeutes aveugles et malvoyants (Unakam), et grâce à l’imprimerie de l’Association Valentin Haüy, le Conseil national de l’Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes met à la disposition des praticiens aveugles et malvoyants le code de déontologie de la profession en braille intégral.

Il est possible d’en obtenir un exemplaire directement auprès de l’Unakam en appelant le 01 48 24 17 00.

Ce code est également disponible en fichier audio sur le site de l’Unakam

 

De plus, il est maintenant disponible ci-après en version Anglaise.