<

protection de la santé

R. 4321-90 Protection des personnes victimes de sévices et/ou privations

Lorsqu’un masseur-kinésithérapeute discerne qu’une personne à laquelle il est appelé à donner des soins est victime de sévices ou de privations, il doit mettre en œuvre les moyens les plus adéquats pour la protéger en faisant preuve de prudence et … Continue reading

> Lire la suite

R. 4321-89 Soins aux mineurs

Le masseur-kinésithérapeute doit être le défenseur de l’enfant, lorsqu’il estime que l’intérêt de sa santé est mal compris ou mal préservé par son entourage.

> Lire la suite

R. 4321-63 Concours apporté à la protection de la santé et à l’éducation sanitaire

Le masseur-kinésithérapeute apporte son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire. La collecte, l’enregistrement, le traitement et la transmission d’informations nominatives ou indirectement nominatives sont autorisés dans … Continue reading

> Lire la suite